Petit compte-rendu de la réunion avec Hervé MORIN à Albert (80300)

Mairie d'Albert, style flamand - photo Jean-François SOYEZ 13 mai 2008

Mardi 13 mai 2008, 20H30 précise dans le très beau théâtre du jeu de paume à Albert, petite et très jolie ville de la somme. Hervé MORIN, Ministre de la défense et président du Nouveau Centre fait son entrée, en compagnie de 5 autres élus, sous les applaudissements.

Stéphane Demailly Député Maire d'Albert - photo Jean-François SOYEZ 13 mai 2008

 

Le Député-Maire d’Albert, Stéphane DEMILLY, présente ses invités, dont Madame Brigitte Fouré seul Député Européen du Nouveau Centre, et la réunion commence.

 

Hervé MORIN revient sur l’importance pour le Nouveau Centre de représenter une force de propositions ni de droite ni de gauche mais sachant soutenir toutes les idées et mesures nécessaires pour notre pays. C’est un homme très décontracté, très souriant et convaincant qui s’exprime: “Les français sont pessimistes […] Ils pensent que demain sera pire qu’aujourd’hui […] Je veux leur dire que partout dans le monde la France est vue comme un pays fort, une grande puissance et que les français sont les seuls à de façon si pessimiste”. Le Ministre de la défense parle avec force, on sent l’amour du pays, la volonté de participer au redressement de cette France que l’on voudrait plus confiante en elle-même.

Hervé MORIN - photo Jean-François SOYEZ 13 mai 2008

Dans le public quelqu’un demande si les Ministres ont encore de la liberté ou si le Président gère tout comme le laissent entendre trop de médias. Hervé Morin explique alors qu’avec le Président de la République le gouvernement a des échanges riches et démocratiques, que Nicolas Sarkozy est un homme bien plus ouvert qu’on ne le dit dans les médias. “Les collaborateurs de l’Elysée ne m’appellent pas chaque jour ou même chaque semaine pour me donner des consignes!”

 

En parlant de travail, Hervé Morin esquisse ce qui sera sans doute la réforme des armées. Le Ministre rappelle que chaque armée française à sa propre administration et que cela représente 60% des moyens humains du ministère pour 40% d’effectif sur le terrain. “Nous avons besoin de moderniser nos moyens de défense. Pour cela il nous faudrait à peu près 2 milliards d’euros par an. Bien sûr, aucun gouvernement ne pourra accorder une telle somme supplémentaire au ministère. Cela représente la quasi-totalité des ressources nouvelles de la France estimée, chaque année à 2ou 3 milliards d’euros » On comprend dès lors l’importance de réorganiser les services du ministre de la défense. « On pourrait s’inspirer de ce que font les anglais. Chez eux les chiffres sont inversés : 35% pour l’administratif, 65% pour les effectifs de terrain !

 

Ø (Article en cours correction et de développement. Pour apporter des précisions ou corrections, merci de me contacter)

 

Vous avez écrit un article en rapport avec la réunion à laquelle fait référence cet article ? Mutualisons nos informations et partageons-les

N'hésitez pas à rejoindre le Nouveau Centre.

Publicités

À propos de Jean-François SOYEZ- Wattrelos2020

Citoyen engagé! Anciennement: Délégué Nouveau Centre de la 8ème #Circonscription du #Nord, membre du conseil fédéral du nord, membre du conseil national. Ancien membre de l'UMP et de LR mais toujours électron libre. Rejoignez-moi pour faire gagner vos propositions mais aussi à changer la ville de #Wattrelos, socialiste depuis trop longtemps. Modifions la politique de la ville grâce à un large rassemblement ouvert à toutes les bonnes volontés au-delà des étiquettes! La société civile sera largement représentée. Les municipales de 2020 se préparent dès maintenant, contactez-moi vite. #Wattrelos #2020 #Wattrelos2020 @JFSoyez
%d blogueurs aiment cette page :