Communiqué de presse d’Hervé MORIN – 30 décembre 2008

Hervé MORIN dénonce l’attitude méprisante de Dieudonné.

«  Dieudonné est devenu l’artisan d’un moment sinistre, celui d’une foule ovationnant le principal théoricien du négationnisme dans une mise en scène lugubre, associant un comédien déguisé en déporté. Un tel acte ne peut inspirer que le dégoût et le mépris. Il frappe par son caractère irresponsable et abject. En insultant la mémoire des victimes de la barbarie nazie, Dieudonné achève de se discréditer lui-même. Aucune conviction ne peut justifier une telle manipulation du malheur des Hommes. »

« Alors même que Dieudonné se présente comme le grand défenseur de la liberté d’expression, son expression qui se veut humoristique se limite à des coups médiatiques qui n’ont qu’un seul objectif, le projeter sur le devant de la scène. »

_____________________________________________________________________________________________

Monsieur Dieudonné ne mérite pas cette « publicité » mais on ne peut pas non plus le laisser dire et faire n’importe quoi. Sa conduite est inadmissible et le conduira vers l’isolement.

 

Publicités

À propos de Jean-François SOYEZ

La ville, notre pays, nos compatriotes méritent mieux que des belles et souvent mensongères paroles. L'heure est à la démocratie et au respect de toutes les règles permettant d'aller de l'avant plutôt que de pleurer le passé. Ensemble, regardons devant nous et avec honnêteté et modestie reconstruisons la nation en commençant par son socle: nos communes.
%d blogueurs aiment cette page :