Convention d’étape du projet centriste

J’ai passé l’après-midi d’hier à l’Assemblée Nationale pour la convention d’étape du Nouveau Centre, une occasion de débattre des principales propositions du projet centriste sur les thèmes de l’égalité des chances, la santé, l’Europe, la justice, l’éducation, et les femmes. Les autres thèmes (environnement, ruralité, numérique, etc) seront abordés dans une autre convention à l’automne.

Je ne vais pas m’étendre sur le contenu des propositions, elles sont bien connues des militants et sympathisants, et reprises à la fois sur le site national du Nouveau Centre et dans le livre d’Hervé Morin – allez, un petit plug pour le bouquin du chef…

A signaler tout de même, l’intervention de cette militante sur le sujet de la santé, qui provoqua l’hilarité en discourrant de foufounes ravagées, et celle de Jérémy Coste (Président des Jeunes Centristes) et son équipe, évoquant les propositions issues du projet des Jeunes Centristes. Le projet n’est pas publié et on laissera donc à l’équipe le temps de le peaufiner et de l’annoncer en septembre, cependant, sur 2 points en particulier, il provoqua un malaise palpable dans l’assemblée :

– les « salles de shoot »,

– l’introduction de l’Esperanto comme langue optionnelle au collège. Sur ce point nombre de délégués présents considéraient que l’Anglais a remplacé de facto l’Esperanto, et que l’introduction de l’Esperanto est un combat d’arrière-garde. En outre, dans nombre de localités, l’apprentissage et la maîtrise du Français fera plus pour la population que celle de l’Esperanto.

Hervé Morin conclut les échanges en formulant des voeux pour la version finale du projet du Nouveau Centre. Modernité, vérité et courage, ambition, justice : telles devront être les caractéristiques du projet proposé aux Français. Quelques exemples ci-dessous :

  1. Modernité
  • redonnons leur place aux corps intermédiaires
  • evoluons avec la société (en particulier sur des sujets tels que l’adoption pour les couple homosexuels)
  • sobriété dans l’exercice du pouvoir

2.  Vérité / Courage : n’ayons pas peur de dire les choses telles qu’elles sont, en particulier sur l’économie, les mesures nécessaires pour résorber la dette, la nécessité d’apporter plus de flexibilité au marché du travail

3.  Ambition

  • Portons un véritable projet pour les femmes, ambitieux au sujet de la rémunération, des conditions et horaires de travail, etc
  • Ambition pour l’Europe : osons parler d’intégration, de fédéralisme, etc

4.  Justice

  •  Les Français comprendront les réformes si elles paraissent justes
  • Justice sociale et équilibre des chances
  • Osons voir la diversité comme un atout et une chance

Le projet final sera proposé au congrès national aux alentours du 10 Novembre.

Dans un autre registre, le débat fut l’occasion de rencontrer Cédric Jankowski , militant NC du Cambrésis, et avide de mouvement et de changement. Gageons que dans un futur proche nous saurons mettre nos énergies en commun pour proposer des événements sur le Nord.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :