Mariages et Hadopi : vivent les solutions de facilité!

On connaissait la tendance des socialistes nordistes à vouloir changer la loi plutot que tenter de la faire appliquer. Si les mariages le samedi à Roubaix provoquent des débordements en ville, qu’à cela ne tienne, arrêtons de célébrer les mariages le samedi, et pénalisons la majorité des citoyens, plutot que de tenter de faire appliquer la loi par la minorité qui pose problême. Nouvel exemple hier, Martine Aubry propose d’abandonner Hadopi, et de faire payer par tous les internautes les téléchargements de quelques uns. On ne parvient pas à stopper les comportements illégaux de certains? Abracadabra, rendons-les légaux en faisant payer les autres.

Et bien non! Cette égalité-là, nous n’en voulons pas. Elle n’est pas créatrice, elle est un renoncement, une régression, un échappatoire.

Les Roubaisiens et les Français demandent à nos politiques de la modernité, de la justice, et du courage, pas des solutions de facilité qui ne résolvent rien.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :