Hervé Morin pour des primaires au centre!

Je viens d’écouter l’interview d’Hervé Morin diffusée hier au Talk Orange – Le Figaro. Heureusement que j’étais assis, et que je suis par ailleurs en relativement bonne santé, car la crise cardiaque était proche.

Je ne crois pas déformer la pensée d’Hervé Morin en affirmant que, jusqu’à l’été, il était clairement contre les primaires au centre, affirmant que le candidat du centre serait désigné de manière informelle après discussion entre les leaders de l’ARES. Cette position a commencé à changer durant l’été – pendant la convention d’étape du Nouveau Centre au mois de juillet, Morin avouait que certains de ses amis tentaient de le convaincre du bien-fondé des primaires. Hier, en direct, Morin annonce clairement être favorable à des primaires (à peu près 7:40 sur la vidéo). Halleluiah! Ceci est à mon sens la seule démarche saine afin de désigner un candidat du centre.

Morin en vient ensuite à décliner les points communs entre son projet et celui de Bayrou. Et, soyons clairs, les projets de l’un et de l’autre sont effectivement difficilement différentiables. Morin évoque un rapprochement avec Bayrou après les présidentielles, mais pas avant. Pourquoi? Les projets étant similaires, ne serait-il pas judicieux de ranger les égos au placard et de joindre les forces des vrais centristes? La seule chose empêchant la construction de l’ARES comme vraie, large formation du centre est le clivage Morin/Borloo d’un coté, et Arthuis/Bayrou de l’autre. Ce clivage n’est pas un clivage programmatique, mais est basé sur de l’histoire ancienne (en politique, 4 ans est une éternité…). Pour le bénéfice du centre il serait bon de faire table rase du passé et de repartir sur des bases nouvelles.

Si un candidat centriste est au 2ème tour de l’élection présidentielle, il la gagnera. Je veux croire que c’est une réelle possibilité. Cela passe par un candidat unique pour le centre. Donc organisons des primaires. Avec Morin et Borloo. Mais aussi avec Bayrou.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :