Dette : les chiffres qui font peur

La charge de la dette en 2012 sera de 49 milliards d’euros. C’est un chiffre énorme, certes, mais abstrait. Voici deux autres chiffres pour aider à le mettre en contexte :

– en 2012, le budget de l’enseignement scolaire sera de 46 milliards

– en 2012, l’impôt sur le revenu rapportera 58 milliards

Nous sommes donc dans une situation ubuesque où le premier poste de dépenses de l’état est le service de la dette. Nous allons consacrer plus au paiement des intérets de la dette qu’à l’éducation de nos enfants.

Nous sommes aussi dans une situation où l’énorme majorité (83%) de nos impôts sert non pas à fournir des services publics, à financer l’investissement, à payer des retraites, mais, encore une fois, à payer notre dette. Pour chaque euro d’impôt sur le revenu que nous payons, 83 centimes partent directement aux créanciers de la France.

Dans ces conditions, nous ne pouvons que saluer l’engagement du Nouveau Centre, par le biais d’Yvan Lachaud, à proposer, d’ici une semaine, des pistes nouvelles afin d’accélérer le désendettement.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :