Croix-Beaumont : Roubaix en remet une couche

Nous apprenions dans la Voix du Nord ce week-end que la ville de Roubaix entend soutenir officiellement l’Association de Sauvegarde du parc de Croix Beaumont auprès du tribunal administratif pour empêcher la vente du parc à un promoteur immobilier. Nous avions évoqué ce dossier dans un billet précédent, et nous souhaitons rappeler notre position :

  1. Par principe, la destruction d’un espace vert pour y construire des logements est extrêmement choquante, à plus forte raison lorsque cet espace est aménagé, utilisé par Croix - Le parc de Beaumontde nombreuses associations et centres aérés, et le théâtre de nombreux événements sportifs et festifs.
  2. Cependant, on ne peut défendre l’ingérence de la ville de Roubaix dans les affaires croisiennes. Si la situation était inversée, on donnerait raison au Maire de Roubaix de s’indigner contre une ingérence croisienne dans la gestion des espaces verts roubaisiens.
  3. En outre, il nous semble y avoir suffisamment de défis à relever à Roubaix pour que toutes les ressources, toutes les énergies, tous les talents de l’équipe municipale soient concentrés sur la résolution des problèmes roubaisiens. On comprend mal l’insistance de la Mairie à s’emparer des problèmes de Croix, alors que nos propres espaces verts sont en manque cruel d’investissement et que l' »Entre-deux-parcs », boulevards de Cambrai et Montesquieu, reste à créer.

Les mauvaises langues suggèrent qu’il s’agirait en fait d’une manoeuvre destinée à affaiblir le maire UMP de Croix, Régis Cauche. Nous ne voulons pas y croire…

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :