Quads : les masques tombent

La semaine dernière, Nord Eclair se fendait de 3 articles en 4 jours sur les nuisances des quads à Roubaix.

http://www.nordeclair.fr/Locales/Lille/Environs/2012/06/13/ces-quads-qui-polluent-la-vie-des-habita.shtml

http://www.nordeclair.fr/Actualite/2012/06/12/un-pieton-de-6-ans-et-un-conducteur-de-q.shtml

http://www.nordeclair.fr/Locales/Roubaix/2012/06/15/il-s-est-defenestre-a-cause-du-bruit.shtml

Si les deux premiers présentent le problème d’une manière qui surprendra peu de Roubaisiens, le 3è m’a littéralement sidéré. « Pour les politiques et notre hiérarchie, le ratio faits divers impliquant les deux roues est acceptable ». Tout est dit (à condition de considérer un quad comme un 2-roues). Les excuses historiques et maintes fois resservies des élus, impliquant pêle-mêle le manque d’éducation des fautifs et le manque de moyens dû au désengagement de l’Etat, volent en éclat. La vérité, c’est qu’on ne fait rien parce que, finalement, quand ces débordements se passent dans les quartiers des autres, ils sont acceptables.

Soyons clairs. Personne ne demande à la police de prendre en chasse les fauteurs de troubles. Bien évidemment, les risques encourus, à la fois par les policiers eux-mêmes et par les habitants, sont sans commune mesure avec les bénéfices escomptés. Mais de là à avouer benoîtement qu’il est même « hors de question de procéder à un quelconque contrôle », il y a un pas, un gouffre, qu’on aimerait ne pas voir franchi. Les auteurs de ces troubles sont connus. Ce sont toujours les mêmes. On pourrait concevoir, même sans faire preuve d’une imagination débordante, que plutôt que de se livrer à des courses-poursuites, la police se présente au domicile des propriétaires afin de leur rappeler quelques points élémentaires du droit et de, le cas échéant, les sanctionner.

Bien évidemment, cela suppose des moyens mais, surtout, une volonté politique. Et c’est là, clairement, que le bât blesse. Il est urgent d’attendre. Attendre que les habitants excédés rendent la justice eux-mêmes, comme cet homme de 70 ans, excédé, attaquant un conducteur de quad à la hachette il y a quelques semaines.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :