Archives de Catégorie: Education

Je déménage

J’ai décidé désormais d’héberger ce blog moi-même, plutôt que de passer par les services de WordPress. Sur le plan technique, ceci me permettra plus de flexibilité et de contrôle. Sur le fond, cela me permettra surtout de garantir une vraie

Je déménage

J’ai décidé désormais d’héberger ce blog moi-même, plutôt que de passer par les services de WordPress. Sur le plan technique, ceci me permettra plus de flexibilité et de contrôle. Sur le fond, cela me permettra surtout de garantir une vraie

Rythmes scolaires : Pierre Dubois crée un monstre qui lui échappe

Pierre Dubois voulait escamoter le débat sur les rythmes scolaires. Comme si c’était une réforme accessoire. Comme si elle ne touchait pas au cœur même de chaque famille. Comme s’il ne savait pas qu’un parent n’a de plus grand souci

Rythmes scolaires : Pierre Dubois crée un monstre qui lui échappe

Pierre Dubois voulait escamoter le débat sur les rythmes scolaires. Comme si c’était une réforme accessoire. Comme si elle ne touchait pas au cœur même de chaque famille. Comme s’il ne savait pas qu’un parent n’a de plus grand souci

Rythmes scolaires : il n’est pire sourd que celui qui ne veut entendre

Pierre Dubois feint de croire, sur son blog, que la résistance des roubaisiens au changement des rythmes scolaires en 2013 est basée sur un rejet pur et simple de la réforme. Or, ce n’est pas la question. La grande majorité des

Rythmes scolaires : il n’est pire sourd que celui qui ne veut entendre

Pierre Dubois feint de croire, sur son blog, que la résistance des roubaisiens au changement des rythmes scolaires en 2013 est basée sur un rejet pur et simple de la réforme. Or, ce n’est pas la question. La grande majorité des

Nous sommes prêts. Promis juré.

Prêts. Nous sommes prêts. Prêts à quoi? A tout, vraisemblablement, mais plus particulièrement à passer à la semaine d’école de 4,5 jours dès 2013. Même si le choix entre le samedi matin et le mercredi matin n’est pas fait. Même

Nous sommes prêts. Promis juré.

Prêts. Nous sommes prêts. Prêts à quoi? A tout, vraisemblablement, mais plus particulièrement à passer à la semaine d’école de 4,5 jours dès 2013. Même si le choix entre le samedi matin et le mercredi matin n’est pas fait. Même

Soutien à la grève des enseignants du mardi 12 février

Mes enfants cumulent pour l’instant, à eux deux, 9 ans de scolarité en primaire et maternelle. J’ai l’énorme chance de dépendre d’écoles avec des équipes pédagogiques fantastiques : compétentes, impliquées, soucieuses du bien-être et du développement des enfants, et à l’écoute

Soutien à la grève des enseignants du mardi 12 février

Mes enfants cumulent pour l’instant, à eux deux, 9 ans de scolarité en primaire et maternelle. J’ai l’énorme chance de dépendre d’écoles avec des équipes pédagogiques fantastiques : compétentes, impliquées, soucieuses du bien-être et du développement des enfants, et à l’écoute

(c) Martin Vidberg

Rythmes scolaires : la Mairie lèvera-t-elle les zones d’ombre?

Les parents de certaines écoles de Roubaix (peut-être toutes, mais je ne m’avancerai pas sur ce point) ont récemment été appelés à exprimer leurs préférences quant aux rythmes scolaires applicables à la rentrée 2013. Je salue évidemment l’initiative de ces

(c) Martin Vidberg

Rythmes scolaires : la Mairie lèvera-t-elle les zones d’ombre?

Les parents de certaines écoles de Roubaix (peut-être toutes, mais je ne m’avancerai pas sur ce point) ont récemment été appelés à exprimer leurs préférences quant aux rythmes scolaires applicables à la rentrée 2013. Je salue évidemment l’initiative de ces

2 fillettes s’échappent de l’école à Roubaix : la Mairie prendra-t-elle ses responsabilités?

En tant que parent, j’ai eu froid dans le dos en lisant l’histoire de ces 2 fillettes de 4 ans, échappées de l’école Albert Camus à la fin de la récréation, sans que personne ne s’en aperçoive. Heureusement, l’histoire s’est

2 fillettes s’échappent de l’école à Roubaix : la Mairie prendra-t-elle ses responsabilités?

En tant que parent, j’ai eu froid dans le dos en lisant l’histoire de ces 2 fillettes de 4 ans, échappées de l’école Albert Camus à la fin de la récréation, sans que personne ne s’en aperçoive. Heureusement, l’histoire s’est